AZINCOURT (bataille d’) (25 octobre 1415).

Voilà soixante-dix-huit ans que dure la guerre de Cent Ans. À Charles V le Sage a succédé Charles VI le Fol, et les succès du premier sont loin, lui qui avait à peu près débarrassé le royaume de la présence anglaise. Sur la guerre étrangère s’est greffée, à partir de 1407, une guerre civile opposant Armagnacs et Bourguignons.
En août 1415, le roi anglais, Henri V à la tête de 15 000 hommes débarque en pays de Caux.
Le 25 octobre les troupes des Armagnacs, 50 000 hommes théoriquement fidèles à Charles VI, renouvellent à Azincourt le scénario de Crécy et de Poitiers.

Bilan : 10 000 chevaliers français tués, parmi lesquels figure la fine fleur de l’aristocratie ; du côté des Anglais, il y aura eu à l’inverse très peu de pertes.