Signé entre la France et l’Angleterre le 25 mars 1802, le traité d’Amiens mettait fin, avec le traité de Lunéville, à la seconde coalition.
Il stipulait l’évacuation de l’Egypte et sa restitution à la Turquie et rendait à la France et à ses alliés leurs colonies : aux Hollandais le Cap, Demerari, Berbice, Essequibo, et Surinam aux Français, la Martinique et la Guadeloupe aux Espagnols, Minorque à l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, Malte.