Forteresse construite sur l’ordre de Charles V à la Porte Saint-Antoine, à Paris, entre 1370 et 1382.
La Bastille est alors une citadelle militaire, elle ne tarda pas à devenir une prison d’Etat. C’est Hugues Aubriot, prévôt des marchands, qui en posa la première pierre.
Il en fut quelques temps après, le premier prisonnier. Parmi les nombreux détenus qui y demeurèrent, citons les plus célèbres : le duc de Nemours le maréchal de Biron le surintendant Fouquet le fameux Masque de fer La Bourdonnais le maître de Sacy Voltaire (…) Le 14 juillet 1789, assiégée par les révolutionnaires, la Bastille succomba après quatre heures de combat.
Le 16 juillet 1789, à l’unanimité, la décision de la raser fut adoptée.